Répondre aux besoins
des familles

Embellir la Ville et préserver
l’environnement

Développer une Ville au service
des habitants et des entreprises

Chères habitantes, chers habitants,

Entrée en fonction au Conseil administratif de la Ville de Genève le 1er juin 2020, je prends toute la mesure des responsabilités qui sont désormais les miennes.

J’ai le privilège d’être aujourd’hui à la tête du Département de la sécurité et des sports et, durant cette législature 2020-2025, j’entends notamment mener une politique s’articulant autour des grands axes suivants :

Stimuler le civisme pour lutter contre les incivilités :
Genève figure régulièrement dans le haut de classement des municipalités où la qualité de vie est la plus élevée. Toutefois, trop d’incivilités – qu’elles soient sonores ou visuelles (littering, tags, débarras sauvages, nuisances sonores, etc.) – sont encore commises dans l’espace public. J’entends renforcer la sécurité de proximité, développer des actions de sensibilisation et – pour celles et ceux qui y sont imperméables – renforcer les sanctions afin de lutter encore plus efficacement contre ces incivilités qui altèrent non seulement l’image de notre cité, mais aussi notre qualité de vie. En matière de propreté ou de tri des déchets par exemple, rien ne sera possible sans la participation active du citoyen : la performance d’une société dépend bien sûr du niveau de ses services publics et de ses infrastructures, mais aussi du degré de responsabilité civique de ses habitant-e-s.

Embellir et animer l’espace public :
Il ne faut pas se contenter de lutter contre les incivilités, il faut aussi rendre notre ville plus belle, plus durable et plus vivante. Réaménagement et embellissement des quais, accueil de manifestations sportives locales ou internationales, Marché de Noël aux Bastions, Festival Geneva Lux, La Canopée… de nombreux projets seront poursuivis ou initiés pour que Genève soit une ville dont les Genevois-e-s puissent être fier-ère-s !

Cultiver le lien de proximité :
La confiance se nourrit de la proximité avec le citoyen. Dans ce contexte, les communes jouent un rôle essentiel. Elles sont le premier réceptacle des vœux du citoyen. La proximité répond aussi à l’enjeu de la transition écologique, ainsi qu’à celui de l’allongement de l’espérance de vie. Avec l’avancée en âge, le territoire se rétrécit. Les collectivités publiques doivent donc, plus que jamais, penser à l’échelle des quartiers. La crise du COVID a d’ailleurs mis en évidence l’importance du voisinage, des commerces de proximité, de l’agriculture locale, ou encore des activités de loisirs dans son environnement d’habitation. Que ce soit dans le domaine de la sécurité, du sport, ou de la salubrité, j’entends dès lors développer des projets qui permettront de favoriser ce lien de proximité, de faire vivre nos quartiers et d’aller à la rencontre des habitant-e-s.

Bien cordialement
Marie Barbey-Chappuis

 




Mon parcours en quelques dates

2004

après ma maturité latine au Collège Calvin, j’obtiens une licence en relations internationales de l’institut de hautes études internationales de Genève (IUHEID)

2007

Je suis élue au Conseil Municipal de la Ville de Genève

2012 et 2015

Naissances de mes filles, Lucie et Emilie

Juin 2020

Elue au Conseil administratif de la Ville de Genève, je prends la tête du Département de la sécurité et des sports

dapibus consequat. fringilla ut mattis Donec